l'abri du bûcheron


Il s'agissait de créer un local technique autonome pour abriter le travail d'un "bûcheron"et accompagner le travail écologique entrepris sur ce site. Ce local est installé dans les Alpes de Haute Provence. Cet abri pourrait s'inscrire dans d'autres lieux aux contraintes similaires.

Voir les photos du chantier

Modélisations en 3D

haut de page

Voir les photos du chantier


L'abri du bûcheron répond à un cahier des charges exigeant :

petit fonctionnel et résistant,

démontable en entier,

évolutif,

facile à transporter,

rapide à mettre en oeuvre,

constructible avec un outillage léger portatif,

ne nécessitant pas l'intervention lourde d'engins de chantier,

sans rejets de chantiers,

en matériaux naturels,

recyclable,

en utilisant peu d'eau,

on polluant ou le moins possible,

 autonome en énergie,

avec une impact physique minimale sur le site...


Les matériaux sélectionnés sont : le bois, la laine de cellulose, le chanvre... L'étude s'est particulièrement attardée à la qualité d'une structure efficace avec ses assemblages, à l'utilisation maximale des différents matériaux et au caractère montable démontable. Les études énergétiques viendront compléter et vérifier en deuxième temps, les hypothèses mises en oeuvre.


Déroulement des opérations :

Etudes depuis 1995.

Démarches officielles engagées avec la mairie et la D.D.E. en Janvier 2000.

Dépôt de permis de construire et dossier en mairie le 28 mars 2000.

Obtention du Permis de construire le 8 juin 2000. VU l'avis favorable du Directeur départemental de l'Agriculture et de la forêt, VU l'avis réputé favorable du Service Départemental "Restauration des Terrains en Montagne", VU l'avis favorable avec prescriptions du Service départemental de l'Architecture et du Patrimoine

Début du chantier sur le site en juillet 2000.

Fin de la première tranche du chnatier en décembre 2000.

Déco intérieure en février 2002.

Voir les photos du chantier


haut de page